La Louis Segond 2002 : une traduction dangereuse

La Nouvelle Bible Segond (NBS) est parue en juin 2002 : dans cette traduction nouvelle, qui est d’appartenance déclarée protestante évangélique, on trouve la même tendance à changer la précision du vocabulaire biblique qui avait déjà été amorcé par la Bible Bayard en 2001.

 

Et pourtant, les traducteurs de la NBS ne sont pas des laïcs, ce sont des chrétiens protestants, évangéliques ou adventistes, dont le ministère et l’engagement religieux au sein de leur communauté sont attestés !

 

Mais ils ne semblent pas du tout conscients du ver (l’esprit de l’antichrist) qui est dans le fruit (à l’œuvre ici-bas).

 

Voici ci-dessous quelques passages qui montrent que l’ambiguïté des nouveaux mots choisis par les traducteurs de la NBS finira par corrompre la pensée chrétienne dans les générations à venir si les chrétiens ne font pas attention.

 

Les trois mots les plus caractéristiques de la pensée chrétienne sont « repentance », « résurrection » et « Evangile ». Voici comment on arrive à les détruire dans un souci (inconscient ?) d’œcuménisme qui s’oriente doucement vers la religion mondiale unifiée que les new-ages préparent avec l’ONU.

 

1ère démonstration : TOUS les passages classiques qui parlent de repentance ont été complètement modifiés :

 

Matthieu 3:8

Segond 1910 : Produisez donc du fruit digne de la repentance.

Segond 2002 : Produisez donc un fruit digne du changement radical.

 

Matthieu 4:17

Segond 1910 : Dès ce moment Jésus commença à prêcher, et à dire: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.

Segond 2002 : Dès lors, Jésus commença à proclamer : Changez radicalement, car le règne des cieux s’est approché !

 

2 Timothée 2:25

Segond 1910 : il doit redresser avec douceur les adversaires, dans l’espérance que Dieu leur donnera la repentance pour arriver à la connaissance de la vérité,

Segond 2002 : qu’il corrige avec douceur les contradicteurs, au cas où Dieu leur donnerait de changer radicalement pour parvenir à la connaissance de la vérité,

 

Apocalypse 2:22

Segond 1910 : Voici, je vais la jeter sur un lit, et envoyer une grande tribulation à ceux qui commettent adultère avec elle, à moins qu’ils ne se repentent de leurs oeuvres.

Segond 2002 : Je vais la jeter sur un lit et dans une grande détresse, elle et ceux qui commettent l’adultère avec elle, à moins qu’ils ne reviennent de leurs oeuvres.

 

Apocalypse 16:11

Segond 1910 : et ils blasphémèrent le Dieu du ciel, à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, et ils ne se repentirent pas de leurs oeuvres.

Segond 2002 : Ils blasphémèrent le Dieu du ciel à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, et ils ne revinrent pas de leurs oeuvres.

 

2ère démonstration : TOUS les passages classiques qui parlent de l’évangélisation ont aussi été complètement modifiés :

 

Actes 8:40

Segond 1910 : Philippe se trouva dans Azot, d’où il alla jusqu’à Césarée, en évangélisant toutes les villes par lesquelles il passait.

Segond 2002 : Quant à philippe, il se retrouva à Azoth ; il annonçait la bonne nouvelle dans toutes les villes où il passait, jusqu’à son arrivée à Césarée.

 

Ephésiens 2:17

Martin 1855 : Et étant venu, il a évangélisé la paix à vous qui étiez loin, et à ceux qui étaient près.

Segond 2002 : Il est venu annoncer, comme une bonne nouvelle, la paix à vous qui étiez loin et la paix à ceux qui étaient proches ;

 

Romains 2:16

Segond 1910 : Ceci paraîtra au jour auquel Dieu jugera les actions secrètes des hommes, par Jésus-Christ, selon mon Évangile.

Segond 2002 : au jour où Dieu, selon ma bonne nouvelle, juge les secrets des humains par Jésus-Christ.

 

3ère démonstration : TOUS les passages classiques qui parlent de la résurrection de Jésus-Christ ont également été complètement modifiés :

 

Matthieu 26:32

Segond 1910 : Mais, après que je serai ressuscité, je vous précèderai en Galilée.

Segond 2002 : Mais après mon réveil, je vous précèderai en Galilée.

 

Matthieu 28:7

Segond 1910 : et allez promptement dire à ses disciples qu’il est ressuscité des morts. Et voici, il vous précède en Galilée: c’est là que vous le verrez. Voici, je vous l’ai dit.

Segond 2002 : et allez vite dire à ses disciples qu’il s’est réveillé d’entre les morts. Il vous précède en Galilée ; c’est là que vous le verrez. Voilà, je vous l’ai dit.

 

Actes 2:32

Segond 1910 : C’est ce Jésus que Dieu a ressuscité; nous en sommes tous témoins.

Segond 2002 : Ce Jésus, Dieu l’a relevé, nous en sommes tous témoins.

 

Romains 6:9

Segond 1910 : Sachant que Christ ressuscité des morts ne meurt plus, et que la mort n’a plus de pouvoir sur lui.

Segond 2002 : Sachant que le Christ réveillé d’entre les morts ne meurt plus ; la mort n’exerce plus sur lui sa maîtrise.

 

5 réflexions sur “La Louis Segond 2002 : une traduction dangereuse

      • Bonjour,

        En effet, la traduction Martin ou Ostervald sont indigestes pour une lecture suivi, quotidienne, pour se nourrir chaque matin à la source de vie qu’est la Parle de Dieu (voir « La lecture quotidienne de la Bible (avec plans de lecture) » -> https://wp.me/p8REsR-fF).
        Cependant, ces traductions sont intéressantes lorsqu’un passage nous interpelle, nous interroge, ou nous choque… bref, quand on s’arrête dessus dans une autre traduction, plus accessible pour une lecture continue et désaltérante…

        Je conseille souvent la mise en place de deux temps de lecture biblique :
        – Le matin (de préférence) :
        o une lecture suivie avec un passage dans l’Ancien Testament en partant de Genèse jusqu’à Malachie, en sautant les Psaumes et les Proverbes et en n’hésitant pas à sauter les passages généalogiques et ceux qui détaillent les sacrifices ou telle et telle action du sacrificateur (pour ces passages, je suggère de tracer un trait le long de ceux-ci pour qu’à une prochaine lecture, ils puissent être sautés directement)
        o une lecture suivie en partant du Psaume 1 jusqu’à Proverbe 31
        o une lecture suivie en partant de Matthieu 1 à Apocalypse 22

        Ces lectures sont suivies, chaque jour on prend la suite de la veille… et quand on arrive au bout (Malachie 4, Proverbes 31, Apocalypse 22), on reprend au débit de la section (Genèse 1, Psaume 1, Matthieu 1).

        – Le soir (de préférence) : une lecture qui reprend un verset ou un passage qui nous a interpelé le matin ou la veille ou par un autre biais (lecture, conversation dans la journée…) pour voir les passages bibliques qui parlent de ce sujet (avec une concordance, une référence, une chaîne de lecture comme dans la Bible Thomson par exemple…). C’est là que peuvent être utiles les traductions comme la Martin ou Ostervald ou autres…

        J’appelle souvent la lecture du matin, la lecture avec le cœur (j’éteins mon cerveau analytique pour me ressourcer comme quand je mange… Lorsque je mange mon repas, je ne réfléchis pas à la chimie de la digestion, à la construction protéinique de l’aliment avec sa décomposition en acides aminés… Quand je mange, j’apprécie mon repas pour prendre des forces et je rends grâce à Dieu pour sa sagesse et sa puissance de vie qui se manifeste dans les aliments). Et j’appelle souvent la lecture du soir, la lecture avec le cerveau… Moment de recherche, d’analyse, de comparaison…

        Salutations

        J'aime

  1. « Les trois mots les plus caractéristiques de la pensée chrétienne sont « repentance », « résurrection » et « Evangile ». Voici comment on arrive à les détruire dans un souci (inconscient ?) d’œcuménisme qui s’oriente doucement vers la religion mondiale unifiée que les new-ages préparent avec l’ONU. »
    on est carrément dans les théories complotistes, là… très décevant…. vous nous justifiez une telle affirmation?

    J'aime

    • Bonjour,
      Je ne suis pas certain de bien comprendre votre remarque mais ce que je peux dire c’est qu’il est clair que les traductions les plus récentes, en utilisant un vocabulaire « œcuménique » et surtout très utilisé dans les mouvements New-Age ou de développement personnel, montrent une volonté nette de « noyer » le message biblique de la repentance profonde, de la résurrection du Fils de Dieu (preuve qu’il est la source de vie puisqu’il est le seul que la mort n’a pu retenir, 2 Ti 1 : 10, 1 Co 15 : 26) et de l’Evangile (voir « Le mot Evangile dans le nouveau Testament » -> https://theonoptie.org/2021/01/29/evangile-dans-le-nt/ ).
      Pour l’œcuménisme… voir les articles suivants :
      – Balaam, le précurseur de l’œcuménisme – https://wp.me/p8REsR-z9
      – La séduction mortelle de l’amour œcuménique – https://wp.me/p8REsR-ze
      – L’œcuménisme, un préliminaire à la théosophie – https://wp.me/p8REsR-qV
      – Œcuménisme et Anti-Christ – https://wp.me/p8REsR-zh
      – Ne remplaçons pas la vertu par nos valeurs – https://wp.me/p8REsR-zo
      Salutations

      J'aime

Répondre à thessot christina Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s