Rose Werner

Ma femme et moi, nous avons eu le privilège d’être les amis d’une Juive de Hongrie. Dans sa famille, on croyait en Jésus depuis deux générations. Elle s’appelait Rose Werner.

 

Au cours de la seconde guerre mondiale, Rose avait eu l’occasion de s’échapper de Hongrie.

 

Le Seigneur lui a parlé directement, et lui a dit : « Non ! Je veux que tu ailles te livrer à la Gestapo et que tu leur dises que tu es une Juive ». Elle l’a fait. Très peu de gens ont survécu à Auschwitz. Elle a fait partie des très rares survivants de ce camp de la mort. Il n’y a pas de mots pour décrire tout ce qu’elle avait vécu à Auschwitz. Les Nazis rassemblaient chaque jour des milliers de femmes, les déshabillaient entièrement, leur rasaient la tête, leur arrachaient les dents, les gazaient, puis les brûlaient dans les fours crématoires.

 

Rose s’était livrée volontairement aux Nazis pour subir tout cela. Quand elle est partie pour rejoindre le Seigneur, il y avait beaucoup de gens pour l’accueillir, beaucoup de ces femmes Juives qui avaient été gazées, mais qui avaient pu, juste avant de mourir, entendre l’Evangile de Jésus le Messie, qui leur avait été annoncé par une Juive qui croyait en Lui !

 

Jacob Prasch

Une réflexion sur “Rose Werner

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s